Anna Politkovskaïa pour la liberté

Le 07 mai 2015, Les Champs Libres en partenariat avec le Lycée Bréquigny et la Compagnie Kali&Co, accompagnés par la Librairie Greenwich, vous invitent à un après-midi consacré à Anna Politkovskaïa. La représentation de la pièce Être sans son destin sera suivie d’une rencontre avec Galia Ackerman, traductrice française de la journaliste russe, et Lucie Thévenet, spécialiste de théâtre.

anna-politkovskaia

14 h 30 / Être sans son destin

femme-non-reeducableReprésentation le la création pluriartistique des élèves du lycée Bréquigny Être sans son destin, adaptée de Femme non rééducable de Stefano Massini (éditions de L’Arche), sous la direction de Massimo Dean (Compagnie Kali&Co).
« Femme non-rééducable » est la dénomination donnée par l’État-major russe à Anna Politkovskaïa, seule journaliste ayant couvert la guerre de Tchétchénie, assassinée le 7 octobre 2006 à Moscou. Cette femme choisit son destin comme ses mots : ne rien trahir des faits sans cesser de les raconter, et ne jamais se trahir.

16 h 30 / Échange avec Galia Ackerman et Lucie Thévenet

galia-ackermanÀ l’occasion de leur travail sur le texte de Stefano Massini, les lycéens découvrent la vie d’Anna Politkovskaïa, femme libre au destin tragique.
Neuf ans après son assassinat, la liberté d’expression doit toujours être défendue contre la violence : les jeunes échangent sur ce thème et témoignent de l’engagement d’Anna Politkovskaïa avec Galia Ackerman, journaliste, écrivain, et notamment traductrice de la journaliste russe, et Lucie Thévenet, spécialiste de théâtre.

En partenariat avec la région Bretagne et la Ville de Rennes
10, cours des Alliés Rennes, salle de conférences Hubert Curien
Entrée libre dans la limite des places disponibles. Réservation conseillée au 02 23 40 66 00

Cette entrée a été publiée dans Actualités and taguée , , , , , , , , , . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *